Helen Bekele Tola - The Swiss Peak Blog

Helen Bekele Tola

par | 4 Mar 2022 | Réseaux Sociaux

Notre championne de Marathon, Helen Bekele Tola, sera sur la ligne de départ du marathon de Tokyo ce dimanche. Nous l’avons interviewer afin d’avoir son sentiment à quelques jours de la première échéance importante de sa saison 2022.

« Au Kenya, on court dans de très bonnes conditions… »

Bonjour Helen, merci de prendre le temps de répondre à nos questions. Tout d’abord, comment vas-tu ?

Tout va bien merci ! Je me sens en forme et je suis contente d’être à Tokyo.

Comment te sens-tu à quelques jours du marathon ? Ta préparation s’est bien passée ?

Je me sens bien. Je suis contente de la préparation que j’ai pu faire au Kenya ces deux derniers mois.

Pourquoi avoir choisi le Kenya pour cette préparation ?

Au Kenya on court dans de très bonnes conditions que ce soit au niveau de la météo ou de l’altitude. Aussi, la mentalité est bonne là-bas, beaucoup d’athlètes sont très concentrés sur la course. Finalement, j’ai pu courir avec les Milimani runners, une équipe de coureurs implantés là-bas qui m’a beaucoup apporté.

Crédits photos : MMPHOTOGRAPHIE

« j’y vais pour donner le meilleur de moi-même… »

Quels sont tes objectifs sur ce marathon de Tokyo ?

Le but, c’est toujours d’aller chercher un podium évidemment. Mais la compétition est rude et il peut se passer beaucoup de chose sur une course. Donc, j’y vais pour donner le meilleur de moi-même et prendre du plaisir, pour le résultat, l’avenir nous le dira.

« J’espère bientôt pouvoir représenter la Suisse… »

Quels seront ensuite les grandes échéances de ta saison ?

Tout n’est pas toujours fixé à l’avance mais après ce marathon je pense faire quelques courses un peu plus courtes. D’abord le 15km de Kerzers, puis le 20km de Lausanne, le Grand prix Belt qui fait 17km et le Giants, une course de 10km, chez moi, à Genève.

Et a plus long terme quels sont les défis qui t’animent ?

A l’avenir j’aimerais pouvoir continuer d’être compétitive sur les marathons majeurs le plus longtemps possible. Je vie en Suisse depuis plus de 7 ans maintenant donc un de mes objectifs est également de bientôt pouvoir représenter mon pays d’adoption dans les plus grandes compétitions et, si possible, aux Jeux Olympiques à Paris en 2024.

« Avec The Swiss Peak, on est passé d’une communauté de 1’500 personnes à plus de 7’000 en seulement quelques mois… »

Finalement, une question sur notre collaboration. Pourquoi travailles-tu avec une agence ?

Au début, je ne connaissais pas du tout ce système d’agence. J’ai un agent international qui me place sur des courses mais pour le reste je gérais tout moi-même avec le soutien de mon mari, Tesfaye et de mes proches. C’est une connaissance qui nous a mis en contact.

Maintenant je suis très heureuse du travail accompli sur mes réseaux. En plus de me soulager d’une tâche répétitive, les résultats sont vraiment bons. On est passé d’une communauté de 1’500 personnes à plus de 7’000 en seulement quelques mois. C’est génial de pouvoir partager mon histoire et d’être soutenue pat tous ces gens.

Cette collaboration me libère donc du temps et me libère l’esprit car je ne dois plus penser à cette partie de la gestion de mon image. Je pense aussi qu’à long terme cela aura un impact positif sur ma relation avec mes partenaires car cela valorise mon image et la visibilité que je peux offrir.

C’est un honneur pour nous de travailler avec Helen, nous lui souhaitons tout de bon pour le marathon de Tokyo et pour sa saison 2022 !

Plus d’informations sur : https://www.theswisspeak.ch/sports/