Optimisation d'un calendrier éditorial - The Swiss Peak Blog

Optimisation d’un calendrier éditorial

par | 14 Avr 2022 | Réseaux Sociaux

Optimisation d’un calendrier éditorial

Dans l’objectif de développer sa présence sur les réseaux sociaux et d’intéresser sa communauté et des nouvelles personnes, toute organisation se doit d’avoir une approche systématique et récurrente dans le contenu qu’elle poste. Cependant, il n’est pas toujours facile d’avoir du contenu récurent sur le long terme. Le meilleur moyen d’y arriver est de créer un calendrier éditorial réfléchi et optimisé afin de n’avoir qu’à le suivre pendant une période donnée.

A travers cet article, nous vous donnons les 3 étapes principales qui vous permettront de créer un calendrier éditorial efficace.

1) Création de la structure du calendrier en fonction des évènements majeurs

La première étape consiste à créer le squelette du calendrier en posant les évènements importants. Pour un club de sport, par exemple, il est préférable de commencer en posant tous les matches du club, en mettant en avant les matchs les plus importants tels que les derbys ou les rencontres européennes.

Ensuite, il faut optimiser au maximum le contenu autour de ces évènements en créant des contenu récurrents et facile à reproduire. Si on reprend l’exemple d’un     club de sport, il peut y avoir des contenus d’annonces de match, de présentation de l’équipe ou encore des annonces du résultat finale qui sont réutilisées pour chaque match et qui sont fixées à l’avance dans le calendrier.

2) Identification des périodes creuses

Une fois que cette première partie est mise en place, nous pouvons identifier les périodes creuses de l’année ou de la saison. Durant cette période-là, il n’y a pas ou peu de contenu « facile » à publier. C’est souvent dans ces périodes-là qu’on voit les organisations qui gèrent bien leurs réseaux, car si rien n’est publié, on perd le rythme et cela a un impact négatif sur la façon dont le contenu est mis en avant par les réseaux sociaux en fonction de leur algorithme.

Il est donc important d’avoir un processus spécifique de création de contenu, afin de créer des concepts qui gardent le public en haleine tout au long de l’année. Ces concepts peuvent correspondre à des mini-séries, des coproductions avec un partenaire, des quizz pour les followers, n’importe quel contenu qui crée de l’activité sur les réseaux et qui intéresse l’audience. Cette étape demande donc plus de temps afin de créer des concepts qui fonctionnent.

3) optimisation de la régularité et de la stratégie de contenu

Cette dernière étape est probablement la plus importante. La création d’un calendrier éditorial consiste à faire de « l’essai-erreur ». Il faut mettre en place la structure comme expliqué dans les deux premiers points, puis il faut constamment se remettre en question.

Attention quand même à laisser le temps au contenu de se mettre en place. Les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain, mais, après chaque post, chaque campagne, il faut regarder les statistiques et sortir des rapports, afin de voir ce qui a fonctionné et ce qui est à améliorer. C’est également le cas pour les jours et heures publication, le calendrier peut être recalibré en fonction de ce qui est optimal pour notre audience.

Le calendrier est donc mis en place mais il n’est pas figé. Toutes les 4 à 6 semaines il faut reprendre tous les résultats pour identifier ce qui a fonctionné et optimiser ce qui est à améliorer. C’est ainsi qu’on comprend petit à petit comment capter l’attention de notre communauté et qu’on parvient à la faire grandir.

Plus d’informations : https://www.theswisspeak.ch/sports/